Facilitez-vous la tâche avec une brouette à moteur

Une brouette motorisée est indispensable pour le transport de béton ou d’autres matériaux lourds sur des terrains accidentés. Que votre machine soit sur roues ou sur chenilles, sa configuration vous permet de transporter des charges importantes. Choisir le meilleur type exige cependant que l’on tienne compte de certains facteurs déterminants. Focus sur les brouettes à moteur !

Pourquoi motoriser une brouette ?

Une brouette à roues ou à chenilles peut être équipée d’une gamme d’accessoires, selon le type de manutention pour lequel elle est conçue. Électrique ou à essence, une brouette à moteur facilite le transport de charges de 100 à 500 kg sur des pentes allant jusqu’à 45%. En général, la caisse qui forme la plus grande partie de sa structure est de taille variable et incliné en biais.

Les brouettes motorisées se déplacent à plusieurs vitesses et certaines peuvent tracter un chariot ou être équipées d’une pelle. Leur poids à vide diffère d’un type à l’autre, mais d’un minimum de 50 kg environ.

Les brouettes à roues : à quoi servent-elles ?

Les brouettes à roues sont très pratiques, permettant de transporter sans effort des charges jusqu’à 100 kg sur terrain plat et en pente. Le moteur peut être électrique ou à essence. Les modèles électriques ont une batterie rechargée par un chargeur. Les moteurs à essence 4 temps nécessitent en revanche un entretien régulier (vidange, bougie, filtre, huile, etc.).

Faites votre choix !

Les plus petits modèles ressemblent aux brouettes conventionnelles, sauf qu’ils comprennent un moteur électrique fonctionnant avec une batterie (12 V). Les leviers d’accélérateur et de frein sont tout ce dont vous avez besoin pour contrôler la machine. Ce type de brouettes permet de transporter du béton, même à l’état liquide, sur des terrains irréguliers. D’une grande maniabilité, vous pouvez maintenir l’équilibre juste en soulevant et en abaissant manuellement les poignées.

Les modèles plus grands se déplacent par contre sur trois ou quatre roues et sont alimentées en 24V.

Les modèles à 3 roues (deux à l’avant et un à l’arrière) sont particulièrement appropriés aux terrains relativement plats. Assez légères, ces machines peuvent transporter une variété de matières grâce à une gamme de cuves et plateaux amovibles (fumier, bois, béton, etc.). La durée de vie moyenne de leur batterie est de 3 à 5 heures. Aussi, le réservoir principal de la brouette à 3 roues a une capacité d’environ 100 litres.

Les brouettes à 4 roues sont, quant à elles, les plus stables. Tout comme leurs homologues à trois roues, ils sont disponibles en format push ou pull (avec l’utilisateur derrière ou devant la brouette). Avec un variateur de vitesse intégré et un basculeur électrique sur le réservoir, ces brouettes peuvent transporter n’importe quel matériel, même sur des terrains relativement raides. Ils sont équipés d’un puissant frein pour davantage de sécurité dans les descentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *