Attention, ce n’est pas tout le monde qui peut utiliser la vidéosurveillance

Les caméras sont partout de nos jours. Personne ne peut leur échapper. Parfois, c’est légal et d’autres fois, ce ne l’est pas. L’enregistrement pour différentes raisons est plutôt incertain. Pour être honnête, il est tout à fait naturel pour un employé de vouloir enregistrer autour de son immeuble de bureaux pour des raisons de sécurité. Mais quand le besoin de sécurité va-t-il trop loin dans l’atteinte à la vie privée ?

Présence des caméras dans les lieux de travail

De nombreux employeurs utilisent des caméras vidéo pour prévenir le vol interne ou à des fins de sécurité. Cela qui est généralement permis, à condition que les employeurs informent les travailleurs de la surveillance. Toutefois, il y a des cas où ce n’est pas permis. Les employeurs ne peuvent utiliser la surveillance à l’encontre des activités syndicales.  Voila qui explique pourquoi les caméras de surveillance n’ont généralement pas de son.

En fait, lorsque les employeurs utilisent des caméras vidéo pour surveiller leurs employés, ils doivent avoir une raison commerciale légitime. La plupart de ces lois limitant l’utilisation des caméras vidéo sur le lieu de travail concernent les toilettes, les salles de pause et autres endroits pour lesquels la vie privée est une expectative justifiable.

Il est assez courant pour les magasins de détail, les banques, les restaurants et autres employeurs qui interagissent avec le public d’utiliser la vidéosurveillance dans des endroits où la sécurité ou la prévention du vol est importante. Mais bien qu’il soit juste de dire qu’un employé travaillant derrière le comptoir d’une bijouterie ne peut vraisemblablement pas s’attendre à une certaine intimité, d’autres préfèrent le contraire.

En tout cas, quelle que soit la raison de l’utilisation, les employeurs doivent informer les travailleurs que des caméras sont installées sur leur lieu de travail.

La législation sur la vidéosurveillance

En matière de surveillance, des questions juridiques se posent. L’endroit où une caméra peut être installée et les activités autorisées pour l’enregistrement dépendent de votre juridiction. Certaines lois limitent comment et où les employés peuvent être surveillés. Cela dépend toutefois des circonstances dans lesquelles vous effectuez la surveillance et des fins auxquelles vous déployez de tels contrôles.

La législation européenne est cependant beaucoup plus axée sur la protection de la vie privée des employés. L’équipement de surveillance parfaitement légal peut devenir une responsabilité s’il est utilisé à des fins illégales. Alors, si vous êtes un employeur, assurez-vous de connaître les procédures exactes de surveillance légale applicables à votre juridiction. Le revendeur de matériel d’alarme et de sécurité de votre région devrait être en mesure de vous en dire plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *