Traitement plasma ou traitement corona : les points qui les différencient

Le traitement de surface est une étape indispensable en industrie pour préparer les surfaces des matériaux. Particulièrement nécessaires pour résoudre les problèmes d’adhérence, il existe deux types de traitements efficaces : le traitement plasma et le traitement corona. Comment les différencier ? Dans cet article, nous faisons la lumière sur ces deux traitements de surface.

Qu’est-ce que le traitement plasma ?

Le traitement plasma s’applique aux surfaces de matériaux réduits, et peut traiter toute forme géométrique. On distingue deux sortes de traitement plasma : sous vide et sous pression atmosphérique. Le traitement plasma est pratique et usuel pour donner aux matériaux une plus grande adhérence en rendant la surface hydrophile pour une parfaite tenue de la colle et de l’encre. Dans un premier temps, elle sera entièrement décontaminée. Tous résidus pouvant altérer le résultat des techniques d’encollage et d‘impression seront éliminés. La surface sera comme neuve, les irrégularités seront même corrigées. Cette technique est efficace comparée aux méthodes chimiques qui peuvent modifier, voire abîmer l’état de la surface, car on utilise des gaz pour ioniser les surfaces. En traitement plasma, on utilise la torche plasma pour traiter facilement une surface bien précise, ou le rideau plasma pour le traitement des pièces de toutes formes géométriques.

Et qu’en est-il du traitement corona ?

Le traitement corona est la meilleure technique pour décontaminer et améliorer l’état des surfaces des matériaux. Le but est d’avoir une surface propre et prête à accueillir la colle, l’encre ou encore la peinture, et d’en améliorer le résultat escompté. Une surface prétraitée avec l’effet couronne va beaucoup plus adhérer qu’elle consommera nettement moins d’encre et de colle. Le traitement corona s’applique à tous types de pièces, notamment les pièces 3D non conducteurs d’électricité, les films et petites étiquettes dans l’industrie du packaging, les pièces rigides et épaisses. En traitement corona, le gaz n’a plus son utilité comme dans le traitement plasma. On va plutôt appliquer une décharge électrique sous haute tensions sur la surface des matériaux, même si certains additifs chimiques peuvent être utilisés pour modifier la tension des surfaces les plus épaisses.

Pourquoi appliquer ces traitements de surface ?

Le traitement plasma s’utilise dans beaucoup d’industrie comme l’automobile où il est nécessaire de traiter les surfaces des polymères pour construire une automobile, par exemple. Il s’applique aussi à l’aéronautique, le textile et même le milieu médical pour la décontamination des matériaux. En ce qui concerne le traitement corona, il convient dans tous les secteurs qui font de l’impression et de l’encollage. On l’applique pour mettre l’accent sur la qualité d’impression en utilisant des encres test après le traitement. Dans les deux cas, le traitement de surface est une solution pour que les industriels puissent mieux améliorer la qualité de leurs produits, rentabiliser leur production, et économiser sur les produits à utiliser comme la colle et l’encre.

Pour savoir quel type de traitement convient dans votre secteur d’activité, il suffit donc de distinguer les types de matériaux à traiter, mais aussi le résultat attendu à cette issue.

Rédigé par
Plus d'articles de BlogStop

Focus sur les types de vêtements anti-UV

Les vêtements peuvent protéger votre peau contre les rayons ultraviolets (UV) nocifs...
Lire la suite