Stage de parapente : comment apprendre à voler ?

Qui n’a jamais rêvé de voler ? Tout le monde peut-être ?! Mais, le parapente est une activité aérienne qui est classifiée comme à risque. Avant de savoir en faire, il faut maitriser certaines bases qui sont essentielles pour ne pas être victime d’un grave accident.

En plus des exigences matérielles (équipements de qualité), il faut avoir quelques notions à acquérir lors d’un stage de pilotage de parapente. Avant que vous ne songiez à en faire, vous devez donc faire ce stage. Il comprend plusieurs phases qui, au final, vous permettront de voler en toute sécurité.

Découvrir tout ce qu’il faut savoir sur le parapente

Avant que vous ne preniez les commandes d’un parapente, vous devez savoir de quoi il s’agit. Et rien de mieux pour ce faire que de suivre un stage auprès d’une école professionnelle de parapente avec des moniteurs diplômés afin d’avoir en main toutes les connaissances et les subtilités du vol en parapente.  Durant ce stage, vous suivrez des formations comprenant :

Découverte du matériel de parapente

Il est de mise que vous commenciez par découvrir le matériel de parapente. En tant que futur parapentiste, vous aurez besoin de trouver chaussure à votre pied. En effet, il faut que vous compreniez le fonctionnement du parapente et que vous vous familiarisiez avec.

La première étape consiste donc à vous apprendre tous les composants du matériel : voile, sellette, casque, parachute de secours et radio. En même temps, vous mémorisez tout le lexique autour du parapente pour que vous compreniez ce dont les autres parapentistes parleront.

Premier essai en pente-école

Il s’agit de l’étape du pré-vol et surtout du gonflage de la voile qui doit être parfaitement maîtrisé sinon il serait impossible de décoller.

Quant au pré-vol, il vous permet de vous initier à la pente-école afin que vous compreniez comment la voile vous permet de prendre votre envol. Tout est dans la portance qui doit être suffisante pour le décollage et l’atterrissage.

Apprentissage théorique

Durant un vol en parapente, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs tels que la vitesse du vent, l’altitude ou encore les aspects mécaniques de cette activité. Il est ainsi obligatoire de suivre des cours théoriques qui consistent à vous inculquer les bases du vol, de l’aérodynamisme, de l’aérologie, de la météo (ascendance thermique), des mouvements pendulaires, de l’atterrissage et de la règlementation aérienne. En ayant toutes ces données en main, vous pourrez analyser de vos propres moyens vos conditions de vol pour éviter tout accident.

Vol en biplace

On peut dire qu’il s’agit de l’étape où vous prenez votre premier vol, mais en simulation, car vous prenez un biplace avec un moniteur aux commandes. Cette phase vous permet de visualiser le vol avec cet aéronef qu’est le parapente. Vous vous familiarisez sur les gestes du pilote tout en étant en permanente communication avec lui pour que vous reteniez les subtilités du vol dans les conditions de la simulation.

Apprendre à voler de ses propres ailes

En fonction de l’école d’apprentissage, à un moment donné, vous serez amené à voler par vos propres moyens, mais après avoir passé toutes les précédentes étapes. Cela peut comprendre plusieurs vols consécutifs qui vous initient au parapente en solo. Vous pourrez ainsi devenir autonome et ferez des exercices dans différentes conditions météorologi

ques.